Close

SALTO Systems HQ Spain

SALTO Systems country offices

Actualités

La brasserie Feldschlösschen avec une SALTO solution d’accès

Site historique de la brasserie Feldschlösschen à vue d’oiseau.
Photo : Brasserie Feldschlösschen
Garniture électronique XS4 One de SALTO sur une porte extérieure de la brasserie Feldschlösschen.
Serrure électronique XS4 Locker de SALTO sur les vestiaires des employés de la brasserie Feldschlösschen.
Protection de l’accès à la brasserie Feldschlösschen avec un lecteur SALTO longue portée.

Monday 20 April 2020

La certification pour garantir la sécurité alimentaire a amené la brasserie Feldschlösschen de Rheinfelden à installer un nouveau contrôle d'accès électronique. Outre les exigences de la certification, le choix en faveur du système a été déterminé par la flexibilité lors de l’attribution des droits, la disponibilité des différentes technologies et les coûts à prévoir pour l’extension.

 

La société Feldschlösschen Getränke AG de Rheinfelden, Argovie, est la brasserie nº 1 en Suisse et en même temps le plus important distributeur de boissons du pays. Une approche différente en matière de contrôle d’accès est également associée à cette certification selon la norme FSSC 22000. « Nous avions en service un système de fermeture mécanique datant de plus de 30 ans, dont le remplacement avait déjà été discuté. Mais l’installation du système électronique est due à cette certification supplémentaire et aux exigences plus rigoureuses » se rappelle le directeur de l’entretien des bâtiments de la brasserie Feldschlösschen, Christoph Stadler.

La norme FSSC 22000 (Food Safety System Certification 22000) permet de garantir la sécurité alimentaire lors de la production de denrées alimentaires ; elle associe les exigences de la norme ISO 22000 pour les systèmes de management de la sécurité alimentaire aux programmes de prévention de diverses autres normes et spécifications. La fermeture à clé des bâtiments et les droits d’accès liés aux fonctions font partie des exigences nécessaires à la réussite de cette certification.

 

Contrôler plus exactement les accès

Outre les exigences de la norme FSSC, M. Stadler a accordé beaucoup d’importance à la possibilité de réagir de manière flexible aux changements : « Il s’agissait pour nous de mieux pouvoir répartir les autorisations. Nous voulions y parvenir en créant des secteurs et en attribuant des plages horaires aux droits individuels d’accès. Cela concerne nos différents services, mais aussi les entreprises externes. De manière générale, l’objectif était de pouvoir contrôler plus exactement les accès et donc de définir qui peut pénétrer à quel endroit et à quel moment dans un bâtiment ». Par ailleurs, le nouveau système devait prendre en charge différents modes d’ouverture, par exemple accorder librement l’accès durant un créneau horaire défini, tout en permettant sinon seulement à un groupe de personnes autorisées d’accéder automatiquement aux portes.

La brasserie Feldschlösschen avait déjà auparavant employé un système d’accès en ligne. Mais le directeur technique explique qu’il était hors de question de le conserver : « L’attribution des droits était compliquée et basée sur une technologie d’identification obsolète. Nous avons donc choisi ici une nouvelle approche avec une double puce qui réunit certes la saisie des horaires et le contrôle d’accès sur un même badge, mais sur des puces distinctes ». Outre la sécurité des bâtiments, M. Stadler s’est aussi occupé de la protection du site. Pour cela, il a souhaité contrôler les accès en détectant les plaques d’immatriculation des fournisseurs et à l’aide de lecteurs longue portée pour les chariots élévateurs de la logistique.

 

Des exigences satisfaites avec des coûts calculables

Finalement, la décision en faveur de la plate-forme du système SALTO SPACE s’est clairement imposée. Pour M. Stadler, les fonctions et l’utilisation ont été décisives : « Cette solution répond à toutes nos exigences – et bien plus encore. Car on se rend seulement vraiment compte des immenses possibilités offertes en fait par le système, quand on travaille avec lui. Cela exprime aussi pour nous la force d’innovation qui se cache derrière. On voit que l’entreprise a continué de développer avec ardeur le système. Le dispositif SVN-Flex qui nous permet d’actualiser les droits d’accès sur les ensembles wireless définis à cet effet en est un exemple. Nous faisons ainsi l’économie des points de mise à jour câblés à l’intérieur des bâtiments. De plus, il était très important pour nous d’avoir des coûts maîtrisable grâce à l’octroi bien pensée des licences qui nous épargne une licence logicielle supplémentaire pour les nouveaux points d’accès. Cela nous convient bien entendu pour l’extension envisagée ».

Le montage a été assuré par le partenaire premium plus de SALTO, Hasler + Co AG.

 

Feldschlösschen Getränke AG

La société Feldschlösschen Getränke AG est la brasserie nº 1 et le plus important distributeur de boissons en Suisse ; son siège principal se trouve à Rheinfelden dans le canton d’Argovie. Le site de la brasserie se situe au sud-ouest de la vieille ville de Rheinfelden. Il est en grande partie édifié dans le style des forteresses de l’historicisme et possède un rayonnement national en tant qu’ensemble architectural.

 

Technique utilisée

Technologies : SALTO Virtual Network (SVN) avec sa fonctionnalité brevetée d’écriture et de lecture et sa transmission chiffrée de données, SVN-Flex à titre de test pour l’actualisation wireless des droits d’accès dans le réseau virtuel et JustIN Mobile pour ouvrir la porte via un smartphone.

Matériel du site de Rheinfelden : 450 garnitures XS4 One (séparation des zones publiques et internes), 75 lecteurs muraux et unités de contrôle On-line SALTO (portes d’entrée principale, ainsi que portes et portails de secteur), 40 cylindres digitaux SALTO GEO (serrures spéciales), 180 serrures électroniques XS4 Locker (vestiaires des employés et armoires à clés), 5 lecteurs SALTO longue portée (accès des PL)

Logiciel de gestion : ProAccess SPACE avec fonction de mandant (après le déploiement du système sur d’autres sites) et intégration de la reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation