Close

SALTO Systems HQ Spain

SALTO Systems country offices

Actualités

Des portes parfaitement sécurisées

Wednesday 23 May 2018

Dans un établissement aussi imposant et fréquenté que l’hôpital, sécuriser les portes d’entrée et de sortie peut rapidement devenir un vrai casse-tête. Pour son nouvel hôpital, installé sur le site Delta, le Chirec a choisi de combiner des solutions de contrôle d’accès Online (portes câblées) et Offline (serrures numériques non câblées). Désormais, fini l’énorme trousseau de clés. Un seul badge électronique suffit, pour une plus grande tranquillité d’esprit.

Lorsqu’on accueille au quotidien un nombre considérable de collaborateurs, il n’est pas toujours simple de contrôler les accès et les clés. « Avec cinq hôpitaux pour un total de 1.145 lits, nous avons une grande expérience de la gestion du contrôle d’accès et de la problématique des portes, exprime Bernard Leleu, Chef de projet Delta. La caractéristique de l’hôpital est qu’il emploie énormément de personnes, avec une grande mouvance parmi le personnel soignant, ce qui implique une large distribution de clés. »

D’une superficie moyenne de 120.000 m² - dont 104.000 m² occupés par des services médicaux - le nouvel hôpital du Chirec compte pas moins de 5.400 portes. Parmi elles, plus de 2.000 sont équipées d'un dispositif de contrôle d'accès intelligent. « Les chambres d’hospitalisation en sont dépourvues, tout comme les portes des salles de bain des patients, équipées d’un système de verrouillage classique », remarque B. Leleu.

Une technologie convergente
Au vu du nombre important de portes d’accès, l’institution n’imaginait pas fonctionner à l’aide d’un système de verrous et de clés mécaniques. « Dupliquer continuellement les clés et remplacer les barillets des clés perdues est un processus lourd et, à terme, coûteux. D’autant que la perte d’une clé voire, pire, d’un pass, peut compromettre toute la pyramide de sécurité préétablie. »

Pour son nouveau site, le Chirec a choisi de combiner deux technologies. La périphérie du bâtiment et les grandes zones de l’hôpital (unités de soins, quartiers opératoires, radiothérapie, etc.) sont fermées à l’aide de portes câblées, qui permettent un contrôle en temps réel des passages et une gestion à distance. A l’intérieur de ces grandes zones, les portes sont équipées d’une serrure intelligente autonome Salto. « Nous disposions déjà d’un contrôle d’accès câblé sur nos anciens sites, note B. Leleu. Parce qu’on maîtrisait cette technologie et que nous voulions pouvoir utiliser les mêmes badges sur tous nos sites, nous avons cherché un système compatible. Nous l’avons trouvé chez Salto, qui nous a concrètement prouvé la comptabilité de sa solution et sa pleine intégration dans notre solution de contrôle d’accès existante. »

24 heures de validité
Au-delà d’ouvrir les portes de l’hôpital, en fonction des droits d’accès attribués, les badges fonctionnent aussi comme des supports de données grâce auxquels des informations sont échangées entre le serveur central et les serrures hors ligne. « Chaque membre du personnel est tenu de mettre à jour son badge toutes les 24 heures au contact d’un actualisateur (borne de mise à jour, N.D.L.R), explique Michael Devos, Responsable Hautes Technologies. La fréquence d’actualisation des badges est paramétrable. Nous avons choisi 24 heures pour assurer la mise à jour quotidienne du statut personnel, et pour que la liste noire des badges perdus soit communiquée aux serrures Offline dans un délai raisonnable, de manière à maximiser la sécurité des personnes et des biens de l’hôpital. »

Par ZorgAnders, publié dans Zorg en Techniek.