Close

SALTO Systems HQ Spain

SALTO Systems country offices

Actualités

À la maison de repos Emmaüs, contrôle des accès et respect de la vie privée vont de pair

Monday 23 April 2018

Trouver le bon compromis entre accessibilité pour le personnel d’une part et intimité des résidents de l’autre, tel est le défi auquel était confrontée l’ASBL Onze-Lieve-Vrouw Gasthuis à Poperinge lors de l’aménagement de ses maisons de repos. Dans la nouvelle résidence baptisée Emmaüs, les responsables ont choisi d’équiper les espaces communs et les portes des chambres de solutions Salto Systems.

Jusqu’il y a peu, l’ASBL Onze-Lieve-Vrouw Gasthuis n’exploitait qu’une seule maison de repos et de soins : OLV Gasthuis. « Nous disposons ici de 150 lits », explique Nadine Decorte, responsable des achats et collaboratrice du staff du service technique. « Jusqu’en 2016, nous protégions toutes les pièces de cet établissement à l'aide de serrures à cylindres. En 2016, nous avons décidé de faire équiper tous ces locaux et bureaux de serrures XS4 Original de Salto Systems, un système offline qui fonctionne à l'aide du Salto Virtual Network (SVN).

Deuxième maison de repos et de soins
Voici quelque temps, afin d'accroître sa capacité, l’ASBL a introduit une demande de permis de bâtir pour une deuxième maison de repos située à Poperinge, qui est finalement entrée en service début 2018, au terme d’une longue attente. Il s’agit de la maison de repos et de soins Emmaüs, qui propose 74 lits.

« Dans la mesure où notre personnel était très satisfait du système de badges qu’il utilisait à OLV Gasthuis, le choix était évident et c’est pourquoi nous avons fait intégrer les solutions de Salto Systems à Emmaüs également », poursuit Nadine Decorte. « Il y avait aussi une raison pratique, car désormais, le personnel soignant ou de cuisine, la direction et les autres personnes autorisées peuvent utiliser leur badge pour les deux établissements. »

Intimité
Les responsables ont choisi le XS4 2.0, dernière ligne de produits de Salto Systems. « La grande différence avec le premier établissement, c’est qu’à Emmaüs, nous avons équipé d'un contrôle d'accès Salto non seulement les pièces communes, mais aussi toutes les portes des chambres. Les portes restent généralement ouvertes, notamment parce que peu de résidents ont demandé un badge leur permettant de fermer eux-mêmes leur porte. Ce système (avec serrure XS4 One) est équipé d’un bouton « intimité » qui permet à un résident de fermer lui-même la porte de sa chambre de l’intérieur. En cas d’urgence, notre personnel peut « bypasser » ce bouton pour venir en aide rapidement au résident. Le déverrouillage est automatique en cas de détection d’incendie. »

En fonction du niveau de responsabilité de leur porteur, les badges donnent aussi accès aux armoires à clés (qui contiennent notamment les clés des boîtes aux lettres) et aux chariots de médicaments (protégés par une serrure cintrée à cylindre GEO électronique). « En couplant la technologie Mifare et Televic, nous permettons en outre aux membres de notre personnel soignant de commander eux-mêmes, avec leur badge, le système d'appel infirmier », conclut Nadine Decorte.

Par Bart Vancauwenberghe, publié dans Top Security (FCO Media).